Loading

Alizarin Crimson

Alizarin Crimson

À la manière d’une investigatrice, je collecte des indices, des traces me permettant d’établir un inventaire des lieux. Mes images naissent d’un besoin compulsif d’enregistrer mes déplacements, à la recherche de l’autre. Elles sont les fragments d’un parcours qui se déroule dans un territoire indéfini, comme un espace de jeu entre l’art et la vie. Je tente d’amener le spectateur dans une exploration qui semble faire des sauts entre le présent et le passé, entre l’ici et l’ailleurs et ou l’absence d’informations donne à l’image une interprétation secondaire: réel ou fiction ? Preuves, illustrations, indices ou métaphores ? Est-ce l’état des lieux d’un passé ou d’un présent?

Le livre s’est trouvé être l’espace idéal pour ma série, il fait référence au carnet de notes du chercheur sur le terrain et fonctionne à la fois comme support scientifique et journal intime. Les séquences et le rythme de la série conduisent le spectateur à suivre le périple à mesure qu’il s’écrit. Alizarin Crimson, est une invitation à parcourir une expérience personnelle. C’est la description méticuleuse d’une absence, d’un temps de pause, la trajectoire d’une fuite vers l’inconnu. Ces images raisonnent comme le scénario fragile d’une histoire, celle d’une disparition.